Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Du tableau au fourneau.over-blog.com
  • Du tableau au fourneau.over-blog.com
  • : Après des années passées au tableau, me voici au fourneau... Ici ni devoirs ni leçons, rien que la gourmandise à partager.
  • Contact

Recherche

Catégories

7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 12:15

Une petite recette sans prétention, sinon celle de faire plaisir aux enfants (et aux grands...) sans passer la journée en cuisine, mais seulement quelques minutes: la cuisson se fait au micro-ondes(750w pour le mien). Pas de méprise:ce n'est ni un fondant , ni un moëlleux, c'est le petit gâteau au chocolat du goûter . Après tant de grisaille, retournons au soleil....

DSC03377 

Ingrédients pour 8 petits gâteaux (ou un grand à partager)

200g de chocolat noir

100g de beurre

3 c s de café fort

3 oeufs

100g de sucre

75 g de farine( ou moitié farine et moitié maïzena)

1/2 sachet de levure chimique

DSC03381.JPG 

Recette:

Faire fondre le chocolat et le beurre avec le café pendant 2 minutes (puissance 60%) puis mélanger.

D'autre part, mélanger les poudres avec les oeufs. Assembler les deux préparations, verser dans les moules beurrés et cuire 5/6 min à pleine puissance. Vérifier et ajuster le temps en arrêtant toutes les 30 sec à partir de 4 min.

Et maintenant, soleil!

Repost 0
Published by annie - dans Gâteaux
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 00:00

Je voulais vous parler du pâté de pommes de terre, autre spécialité de Creuse.

C'est un plat  que je fais souvent quand les enfants rentrent car il est facile à préparer d'avance et sert de repas complet quand on lui associe une tranche de jambon cru (si possible d'Auvergne...) et une salade verte. Celui  de Bernard, boulanger à Chambon sur Voueize jusqu'en 2009 était ...à se damner. Je l'avais aidé au fournil un jour de marché campagnard, et la recette qui suit correspond exactement à la sienne. Hélas, il ne m'a pas livré le secret de sa pâte feuilletée. Je ne perds pas espoir...

  pâté creusois et gâteau courgettes 009

Pour 8 personnes il faut:

2 disques de pâte feuilletée

1,2 kg de pommes de terre bintje

1 oignon

quelques brins de persil

sel et poivre

40cl de crème fraîche épaisse

 

Recette

Eplucher et laver les pommes de terre, l'oignon et laver le persil. Découper les pommes de terre en rondelles minces, au robot ou à la main.Couper l'oignon en deux et mixer le grossièrement avec le persil.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, déposer le 1er disque de pâte feuilletée. Ranger les rondelles de pomme de terre sur le pourtour extérieur de la pâte en les faisant se superposer légèrement et en laissant une bordure de pâte de 2 cm environ.

pâté creusois et gâteau courgettes 001

 Quand ce tour est terminé, déposer les autres au centre en les répartissant régulièrement. Saler et poivrer cette première épaisseur puis déposer le reste de pommes de terre en une seconde couche. Saler et poivrer à nouveau et répartir le hachis oignon- persil sur le dessus. Poser quelques noisettes de beurre. A l'aide d'un pinceau, mouiller la bordure de pâte avant de recouvrir par le 2ème disque. Remonter la bordure sur la pâte afin d'enfermer complètement  les pommes de terre. Pincer régulièrement les deux épaisseurs de pâte pour en assurer le "collage". Piqueter la pâte avec une fourchette pour éviter au feuilletage de former des bulles.

Enfourner th7 pour 50 minutes environ.

pâté creusois et gâteau courgettes 005

 

A la sortie du four, découper le dessus du pâté sans casser ce couvercle. Déposer sur les pommes de terre fumantes la crème fraîche et laisser la s'infiltrer doucement entre les rondelles. Refermer le pâté et laisser le refroidir.

pâté creusois et gâteau courgettes 017

On peut le manger froid, mais c'est tiède qu'il est ....excellent.

Toutefois,ce sont les produits (simples mais de grande qualité) du Limousin qui lui donnent toute sa dimension...Allez-y, vous verrez!

 

Avec cette recette, je participe au concours "les recettes de nos régions" de Guylaine http://cuisine-guylaine.over-blog.com/article-65216679.html

montage concours sur les régions de France

Repost 0
Published by annie - dans légumes
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 00:00

Entre verglas et grisaille, février nous gâte...En attendant les légumes du jardin, j'ai acheté quelques courgettes ...

pate-creusois-et-gateau-courgettes-011.jpg

 Ingrédients pour 6 personnes

500g de courgettes

4 oeufs

30g de parmesan râpé

20g de beaufort râpé

2 cuillérées à soupe de pain rassis écrasé

3 cuillérées à soupe d'huile d'olive

2 brins de persil

1 gousse d'ail écrasée

2 brins de menthe ou quelques feuilles de roquette

sel et poivre

  pate-creusois-et-gateau-courgettes-015.jpg

Préparation

Préchauffer le four à 210°C. Laver et sécher les courgettes. Ôter les extrémités et couper les en rondelles. Verser 2 cuillérées à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse et faire cuire les courgettes 15 minutes sur feu moyen en remuant régulièrement.
Dans une terrine, casser les oeufs, saler et poivrer et battre le mélange. Incorporer les herbes ciselées ainsi que les fromages et le pain écrasé.

Utiliser la dernière cuillérée d'huile pour graisser les petits moules au pinceau.

Répartir les courgettes puis l'appareil équitablement et cuire au four pendant 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que les gâteaux aient pris une belle couleur dorée.

Servir chaud, tiède ou froid, accompagnés  de fines tranches de jambon cru, ils

deviendront plat principal.

Repost 0
Published by annie - dans entrées
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 12:32

crepes-007-copie-1.jpg

 

Pour 6 personnes

                       Les crêpes:                     

    125g de farine  

 30g de cacao amer

2 cuillérées à soupe de sucre

2oeufs

40cl de lait

30g de beurre fondu

Mêler farine, cacao, sucre et délayer peu à peu avec 1/3 du lait. Ajouter les oeufs, le sel, puis le reste du lait. Fouetter bien puis laisser reposer.

La ganache chocolat

c'est celle de mon amie Guylaine

100g de crème liquide

  80g de chocolat noir

10g de sucre semoule

15g de beurre en dés

Porter la crème et le sucre à ébullition. Râper le chocolat au couteau. Verser la moitié du liquide chaud sur le chocolat, laisser fondre sans remuer. Mélanger ensuite avec une spatule, incorporer le reste de crème puis le beurre en dés.

 

crepes-008.jpg 

La sauce poire et gingembre

 300g de poires au sirop

1/4 de jus de citron

5g de gingembre frais en fines lamelles

Chauffer les poires avec 15 cl de leur sirop et le jus de citron. Laisser bouillir 2 min puis laisser refroidir. Ajouter les lamelles de gingembre et mixer. 

Note: Vous pouvez aussi utiliser des poires au vin qu'il suffira de mixer avec le gingembre, c'est ce que j'ai fait et qui donne cette couleur à la sauce.

 

            Faire cuire les crêpes. Etaler la ganache sur chacune et plier-les en quatre.

Servir avec une coupelle de sauce poire et gingembre.

 

 

Bonne Chandeleur !

Repost 0
Published by annie - dans Desserts
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 17:49

Quelques poireaux et quelques feuilles de bricks qui s'attardaient dans le réfrigérateur...et cette recette toute simple pour ma petite lyonnaise...

 

bricks-007-copie-1.jpg 

                            

 

  Ingrédients pour 4 personnes:

 

- 4 feuilles de bricks

- 1 boîte de thon au naturel (190g)

- 2 poireaux
- 1 cuillère à café de curry
- 1 cuillère à soupe bombée de crème fraîche épaisse
- 1 oeuf
- 30 g de beurre
- sel et poivre

 -2 cuillérées d'huile d'olive et 2 autres d'eau.

 

bricks 006

 Recette

Emincer finement les poireaux et les faire fondre dans le beurre durant 15 minutes.
Dans un bol, émietter le thon, ajouter la crème, l'œuf, le curry et les poireaux tiédis. Bien mélanger.
Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).
Badigeonner les feuilles de brick (au pinceau) d’un mélange d’huile d’olive et d’eau (2 cuillérées de chaque).Couper les en 4 bandes.Déposer une cuillère de farce à une extrémité de la bande et replier en triangle.
Déposer les feuilletés sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 20 minutes de cuisson.
Servir bien chaud.
On peut les réchauffer à la poêle.

 bricks 005

Repost 0
Published by annie - dans entrées
commenter cet article
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 08:06

     Ayant reçu en cadeau un atelier chez Christophe Felder à Paris, j'ai eu la chance de passer une soirée au pavillon du Jardin d'Acclimatation du Bois de Boulogne. A deux semaines de Noël, le thème était bien-sûr celui des bûches...

     Pour mon plus grand plaisir, celles que nous avons réalisées étaient composées d'un assemblage de 6 recettes différentes: le biscuit à la cuiller, la crème brûlée vanille, le confit d'orange, la crème légère au marron, la pâte sablée et ... les macarons! Evidemment, encadrées par le chef Olivier Christien, toutes nos expérimentations furent réussies...et les bûches presque parfaites.

     De retour à mon fourneau, je n'ai pas pu résister à la tentation d'offrir quelques macarons à mes gourmands...Hélas, la meringue italienne à 118°C n'a pas du tout supporté mon amateurisme, et les macarons ne pouvaient guère en porter le nom...Un désastre, qui signait pour moi, la fin de mes rêves en matière de macarons... 

     Jusqu'à ce que, racontant ma triste expérience à mon amie Guylaine, elle me propose de retenter les macarons avec sa recette et son savoir- faire. Le résultat a été au-delà de mes espérances et je me suis promis de vous  faire partager le plaisir de ce beau moment culinaire.

 

 

macarons-blog.jpg

Ingrédients pour environ 50 coques:

  100g de poudre d'amande

190g de sucre glace

90g de blancs d'oeufs (environ 3 oeufs)

30g de sucre en poudre

1 pointe de couteau de colorant en poudre

recettes-cuisine-013.jpg 

Préparation

Dans le bol du robot,mixer ensemble la poudre d'amande et le sucre glace pendant 3 minutes. Tamiser ces poudres. Battre les blancs d'oeufs en augmentant progressivement la vitesse si possible. Quand ils deviennent mousseux, ajouter le sucre en 3 fois sans cesser de battre. Continuer jusqu'à ce que les blancs tiennent dans les fouets. Ajouter le colorant à ce moment-là.Verser les poudres tamisées en une seule fois et incorporer avec une spatule en silicone pour soulever délicatement l'appareil tout en décrivant des mouvements circulaires un peu plus énergiquement("macaronner"!) jusqu'à obtenir une pâte bien lisse et brillante, mais pas liquide.

Tapisser deux plaques à pâtisserie de papier sulfurisé. A l'aide d'une poche à douille, dresser les macarons en quinconce. Enfourner sur 2 ou 3 plaques à 150°C pour environ 15 minutes, selon leur taille. Ils sont cuits quand en les retournant, le fond commence à sécher.

On peut les conserver dans une boîte en fer, ils seront meilleurs le lendemain.
On peut aussi les congeler en coques ou même fourrés et prêts à déguster.

 

recettes cuisine 009-copie-1    

                       GANACHE  AU CHOCOLAT                                                                

Ingrédients:

200g de crème liquide

25g de sucre semoule

165g de chocolat noir

35g de beurre en dés

  Préparation:

  Hâcher le chocolat au mixeur ou au couteau. Porter à ébullition sur feu doux, la crème et le sucre. Verser la moitié de la crème sucrée chaude sur le chocolat râpé et laisser fondre le chocolat sans remuer. Mélanger à la spatule, incorporer le reste de crème et mélanger encore. Incorporer le beurre en dés, verser dans un bol et laisser refroidir.

Mettre au frais pour faire durcir la ganache.

 

IMG_3997--1280x768--copie-2.jpg 

 

 

 

   

  

SAUCE CARAMEL BEURRE SALE 

Ingrédients:

200g de sucre

3 cuillères à soupe d'eau

45g de beurre salé

200ml de crème liquide entière

1 pincée de fleur de sel

 

Préparation:

Faire chauffer la crème. Dans une casserole, faites fondre le sucre dans l'eau et amener à ébullition. Réduire la puissance et poursuivre la cuisson jusqu'à la coloration souhaitée. Hors du feu et avec précautions, ajouter le beurre en dés (attention risques de projections).

Mélanger avec une cuillère en bois, ajouter un pincée de fleur de sel et la crème liquide bouillante. Maintenir l'ébullition environ 2 min en mélangeant. Verser dans un pot, laisser refroidir et réserver au frais. La crème épaissit en refroidissant. On peut la ramollir pour l'utiliser en la passant 30 s au micro-ondes.

   

Voila les merveilleuses recettes de Guylaine. A vous de remplir vos coques selon vos préférences pour un moment gourmand assez royal... Si vous êtes aussi peu adroite que moi sur cette recette , les ateliers de Guylaine et sa gentillesse vous permettront de faire...des miracles!

Repost 0
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 00:00

 

Voici un de mes gâteaux favoris à travers cette recette venue de Creuse, région de France où sont encrées mes racines... ( la formule n'est pas de moi) et  où l'on vit tellement près des valeurs essentielles... Elle m'a été donnée par une habitante de la commune d'Evaux les Bains qui accueillait  mes parents et leurs cinq enfants dans une petite maison des Fresses, il y a de cela quelques cinquante ans.Ces gâteaux sont très légers et leur saveur noisette sublime. Elle m'emporte à chaque fois sur les chemins de la campagne creusoise, bordés de haies où le noisetier est roi. Ceci expliquant cela...

Bref, je voulais partager cette recette médiévale, inscrite sur un parchemin qui n'a été retrouvé qu'au XXème siècle.
Il était précisé que l'on cuisait ce gâteau dans une tuile creuse (sans jeu de mots...).D'ailleurs,certains pâtissiers de la région respectent cette tradition et vendent ce petit délice dans la tuile de cuisson.

 

photo-61-020--1280x768-.JPG

 

Ingrédients :

 

4 blancs d'oeufs

  180g de sucre semoule

2 sachets de sucre vanillé

90g de beurre

110g de farine tamisée

80g de noisettes en poudre

 

photo-61-024--1280x768-.JPG

PREPARATION 

Beurrer et fariner des petits moules.Faire fondre le beurre et réserver.

 Dans une terrine, battre les blancs en neige ferme.

Ajouter les sucres au batteur,puis la farine tamisée à la spatule.

Continuer délicatement en incorporant le beurre fondu refroidi et enfin les noisettes écrasées.

Ne pas prolonger le mélange, verser le dans les moules et enfourner th.4/5 pendant 20 à 25 min. 

On peut conserver ces gâteaux plusieurs jours, bien enveloppés dans des feuilles d'aluminium.

 

photo-61-028--1280x768-.JPG 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by tableaufourneau.over-blog.com - dans Gâteaux
commenter cet article
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 01:05

recettes-cuisine-021.jpg 

Ingrédients

1 cuillérée à soupe de beurre

1 cœur de laitue

Quelques mâches

1oignon                                                

2 ou 3 pommes de terre bintje

1l d’eau

Sel, poivre

1 cube de bouillon de volaille dégraissé

100g de fromage frais (de chèvre ou non, selon les goûts)

 

Préparation

     Trier et laver les salades, éplucher, laver l’oignon et les pommes de terre et couper les en dés. Dans un faitout, faire fondre le beurre et y jeter les feuilles de laitue et de mâche, puis l’oignon. Mélanger pendant 1 à 2 minutes arroser avec l’eau et ajouter les pommes de terre. Saler, poivrer, émietter le cube de bouillon. Amener à ébullition puis réduire la chaleur pour laisser frémir à couvert pendant 15 minutes.

  Déposer le fromage frais dans le faitout et mixer jusqu’à obtenir un velouté. Server aussitôt, accompagner de croûtons de pain dorés.

 

 

Cette recette permet d’utiliser des feuilles de salade non utilisées parce que trop épaisses ou trop vertes pour être mangées crues. On peut les remplacer par d’autres végétaux : fanes de radis, vert de blettes, selon les ressources du jardin…ou du bac à légumes du réfrigérateur !

 

 

 

Repost 0
Published by annie - dans potages
commenter cet article
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 18:36

tableau.jpg    

crédit photo inernet 

 J'ai quitté la vie active depuis un an et demi. J'étais professeur des écoles et ma vie était rythmée par les projets pédagogiques, les cours à préparer, les évaluations à corriger, les aides à mettre en place et les objectifs à faire atteindre aux enfants. La vie quotidienne auprès d'eux, des collègues et des familles était riche, animée, parfois difficile, toujours passionnante. Ma vie personnelle ne l'était pas moins...

Et puis le temps passe, les enfants s'envolent les uns après les autres et la retraite arrive, avec les ruptures qu'elle entraîne.La communication directe est forcément moindre et les besoins toujours présents...Je redécouvre les mots écrits en différé, les lettres, les mails pour ne pas déranger "les actifs" et bien sûr j'ouvre les pages des blogs. 

 

J'aime les bonnes choses, j'aime aussi les préparer si elles ne sont pas trop compliquées et surtout si cela fait plaisir à ceux avec qui je les partage...Bref la cuisine familiale et celle que l'on partage entre amis me concerne plus que la cuisine des grands restaurants, où l'assiette devient "oeuvre d'art", à ne goûter que du bout des lèvres et le petit doigt en l'air, en se demandant si la note ne mettra pas notre compte bancaire dans le rouge...( ce qui finalement est souvent le cas!)

     Je parcours régulièrement les blogs culinaires en cherchant une recette particulière, en enrichissant la mienne à la lueur de celles des autres...ou en cherchant comment sortir de l'ordinaire avec ce qu'il reste dans le réfrigérateur... Bref, je survole des espaces variés au gré de mes humeurs et de mes envies.

En fait c'est peut-être pour approcher de plus près vos différents univers que j'entre sur la pointe des pieds jusqu'au fourneau... recettes-cuisine-016.jpg

Repost 0
Published by Annie
commenter cet article