750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Kouglof

Publié le par annie

Après la brioche, un autre petit plaisir gonflé! Le kougelhopf de son nom alsacien, ou encore kouglof, kougelhof, kugelhof, kugelopf, kugelhopf ou kouglouf...L'avantage étant que pour une fois, je peux en choisir  l'orthographe et j'opte pour la plus simple.... 

J'ai acheté un joli moule tout neuf à la ressourcerie "la dynamo" et je me lance pour un premier essai...Les goûters d'automne au coin du feu de cheminée se prévoient quelques heures à l'avance...

Ingrédients pour 6 personnes:

  • 15 g de levure de boulanger(ou 20g de levure fraîche )
  • 20 cl de lait
  • 50 g de beurre
  • 450g de farine
  • 1 c. à c. de sel ou sel fin
  • 60 g de sucre et un sachet de sucre vanillé
  • 2 oeufs
  • 80 g de raisins secs

 

Kouglof
Kouglof
Kouglof
Kouglof

1-Diluer la levure de boulanger avec le lait tiédi. Laisser en attente.

Ramollir le beurre quelques secondes au micro -ondes. 

2-Dans un saladier, déposer les poudres et y creuser un puits. Ajouter les oeufs un à un et mélanger longuement. Incorporer le beurre et la levure diluée dans le lait, continuer à travailler la pâte au moins cinq minutes. Le robot, est bienvenu  pour cette recette...Ajouter enfin les raisins secs.

Kouglof

Déposer la pâte dans le four ( en position éclairage ) et laisser gonfler 2 h minimum. Elle doit doubler de volume.

Dégazer la pâte en la pétrissant sur le plan de travail. Beurrer le moule à kouglof, le fariner et y déposer des amandes éffilées( si vous en avez...). Verser la pâte dans son moule et laisser encore en attente pour 1h au moins.

Quand le moule est prêt à déborder, le glisser dans le four préchauffé à 150°C pour environ 40 minutes.

Kouglof

Surveiller la cuisson pour pouvoir protéger le dessus du kouglof si  besoin avec un papier sulfurisé et laisser refroidir à la sortie du four avant de démouler.

Saupoudrez de sucre glace et dégustez avec votre boisson chaude préférée: thé, café, chocolat, vin chaud...

Commenter cet article